L'affaire du mariage annulé. Que fallait il faire?

Vous souhaitez débattre de différents sujets? C'est par ici !

Message par LoiC » Mer Juin 04, 2008 8:40 pm

Un homme peut-il obtenir l'annulation de son mariage sous prétexte que sa femme n'était pas vierge au moment de formaliser leur union?

La réponse positive donnée à cette question par un tribunal français, qui a acquiescé à la demande d'un ingénieur musulman, enflamme depuis quelques jours la classe politique et médiatique du pays.

L'histoire débute en juillet 2006 lorsque le couple, demeuré anonyme jusqu'à maintenant, se marie. L'homme, dans la trentaine, conclut durant la nuit de noces que sa nouvelle femme n'est pas vierge et décide, dès le lendemain, de porter l'affaire en justice.

Il base sa demande sur un article du Code civil français précisant qu'un mariage peut être annulé à la demande de l'un des conjoints s'il y a eu erreur sur des «qualités essentielles» de l'autre personne, un concept mal défini.

Le tribunal de grande instance de Lille conclura que l'homme s'est engagé «sous l'emprise d'une erreur objective», la mariée ayant reconnu avoir menti sur sa virginité.

«Dans notre cas, le tribunal a estimé que la virginité était une qualité essentielle parce que les deux époux en avaient convenu ensemble avant», a expliqué l'avocat du mari, Pascal Labbé, en insistant sur la nécessité de ne pas donner à ce dossier «une connotation religieuse qu'il n'a pas».

Le jugement, révélé au grand public il y a quelques jours, a été accueilli avec indignation par plusieurs membres du gouvernement. (cyberpresse.ca)



Fallait il annuler ce mariage? Est ce normal qu'un tribunal puisse prendre cette décision?
Image
Image
Image
Image
Avatar de l’utilisateur
LoiC
Equipe IRCube
 
Message(s) : 2873
Inscription : Sam Oct 29, 2005 10:21 pm
Localisation : In The Cube

Message par Cesar » Jeu Juin 05, 2008 12:16 am

C'est légal en tout cas.

Et pour avoir un avis avec plus de recul, moins démagogique : http://maitre-eolas.fr/2008/05/30/969-n ... -se-marier
Cesar
Equipe IRCube
 
Message(s) : 329
Inscription : Lun Oct 24, 2005 6:09 pm

Message par didi » Jeu Juin 05, 2008 8:46 am

C'est très légal hélas, cet article manque de précision quand aux qualités, mais la virginité d'une femme peut-être considéré comme une qualité ? Et bien là oui, bientôt plus de dérive certaines de ces femmes pour paraître vierge vont se faire reconstruire l'hymen (c'est déjà le cas mais pas toutes) et bientôt il y aura des maris qui vont demander une annulation de mariage parce que leur femme n'est pas excisé (parce qu'ils l'apprendront lors de la nuit de noce), j'ai peur que ça dérive trop et que ça devienne grave, quand à cette femme, elle aurait pu rompre le mariage pour faute grave : c'est un super macho (et oui il l'avait caché c'est bête) enfin on ne sait pas si pendant tout le temps du mariage elle n'a pas eu de pression moral afin que le mariage soit annulé. On fait un bond en arrière dans l'amélioration de la condition féminine..... :/
Dernière édition par didi le Jeu Juin 05, 2008 9:02 am, édité 1 fois.
bon je monte sur mon balai..... ;)
Avatar de l’utilisateur
didi
Overdose
 
Message(s) : 223
Inscription : Sam Mai 12, 2007 4:32 pm

Message par hatonjan » Mar Juin 10, 2008 11:13 am

Attention qualité ne signifie pas "bien", mais plutot "l'état" dans lequel il était. Donc il y a eu mensonge, ça c'est clair. Après savoir si mentir sur ce sujet est passible d'annulation, ça peut se discuter. Mais vu qu'à priori on a eu un grand embalement médiatique a savoir qu'on jugeais la virginité ( alors qu'on juge le mensonge...) me laisse pensif, surtout que ça arrange les 2 parties. De plus le comportement de Mme Dati, notamment devant la représentation nationale est parfaitement inadmissible
Avatar de l’utilisateur
hatonjan
Assidu
 
Message(s) : 61
Inscription : Lun Oct 31, 2005 2:19 pm


Retour vers Les Débats

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)

cron